top of page

La minute conseil : évolutions du CPF


Vous envisagez d’entreprendre une formation professionnelle ou de réaliser un Bilan de compétences prochainement mais ne vous êtes pas encore penché·e en détail sur la question.

Alors je vous suggère vivement de continuer à lire ce qui suit.

Les évolutions du CPF dans le cadre de la Loi de finances 2023 validées récemment peuvent avoir un impact non négligeable sur le financement de votre projet.

Elles introduisent en effet la notion de « reste à charge » dans le financement de toute formation professionnelle ou de votre bilan de compétences par le CPF.

📌 En d’autres termes, vous ne pourrez bientôt plus financer une formation avec la totalité de vos droits CPF mais devrez régler un « reste à charge ».

📌 La règle de calcul de ce montant à votre charge reste encore à déterminer par le législateur : sous la forme d’un pourcentage ou d’un forfait, son application devrait intervenir à partir du second trimestre 2023.

📌 Cependant, pour les salariés qui le souhaiteront, leur employeur ou un organisme tiers (OPCO par exemple) pourra payer ce montant restant.

📌 A noter que ce reste à charge ne sera pas applicable aux demandeurs d’emploi.

Sans céder à la précipitation, n’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus sur les modalités de réalisation du Bilan de Compétences Professionnelles et de son financement.

Lors d’un entretien préalable, gratuit et sans engagement, nous identifierons tout d’abord ensemble si ce dispositif d’accompagnement est celui qu’il vous faut pour votre projet professionnel. Et si cela est bien le cas, vous pourrez ainsi planifier sereinement ce Bilan dans les prochaines semaines pour bénéficier en totalité de votre CPF.

105 vues0 commentaire

Comments


bottom of page